DANAKIL@LE ZENITH – PARIS | 27/11/2014

DANAKIL@LE ZENITH - PARIS | 27/11/2014

Le « WORLD A REGGAE MUSIC TOUR » était de passage au Zénith de paris le 27/11/2014.
Cette tournée en France et en Europe organisée par Baco records (label créé en 2012, par le groupe Danakil, dans le but de garder son indépendance et de développer d’autres artistes) réuni 3 figures incontournables de la scène reggae internationale : Danakil, Protoje & The Indignation et Yaniss Odua & Artikal Band.

Grosse soirée en perspective donc, qui commence à 19h00 par l’arrivée sur scène de Yaniss Odua et l’Artikal Band, accompagné des cuivres du groupe Danakil.
Yaniss Odua, c’est plus de vingt ans de carrière, des duos avec Tiken Jah Fakoly ou Ky-Mani Marley…. L’artiste est très à l’aise sur scène, et ses rythmes reggae font monter très rapidement la température. Il conclura son show avec un de ses titres déjà classique « Rouge Jaune Vert », permettant aux spectateurs survoltés dans la fosse de reprendre en coeur son morceau, en agitant des drapeaux portant ces mêmes couleurs.
Joie, bonne humeur….une très bonne prestation de Yaniss Odua et de l’Artikal Band.

Vient ensuite, Protoje et le band The Indignation. Incarnant la nouvelle génération de chanteur Jamaicain, Protoje est une star dans son pays. Leader du groupe militant Indignation il exprime la colère de ses frères et commence à se faire connaitre en France, grâce notamment à cette tournée.
L’ambiance montera donc doucement, lors de son show, mais il finira par conquérir et faire danser la salle du Zénith.

Entre ensuite en scène le troisième groupe de la soirée, attendu par toute la salle, les Parisiens de Danakil. Groupe phare de la scène reggae française, Danakil est toujours aussi présent et impressionnant sur scène.
Emmené par leur leader, Balik le chanteur du groupe, et accompagné du talentueux Natty Jean sur de nombreux morceaux, le groupe a attaqué très fort la set liste qui comporte pour le plus grand bonheur du public tous leurs classiques.
Nous aurons même la chance d’entendre un impressionnant solo de Bozo, le saxophoniste de Sinsemilia, sur le morceau « Mon île ».
Dans un Zénith quasiment plein, avec un public bouillant reprenant en choeur tous les morceaux, on comprend que le pari de Baco Records et de Danakil est gagné…la musique est bonne, le groupe excellent et entre le public qui a répondu présent et les différents groupes l’émotion est passée.

Morgane Lescoutre pour zicazic.com

Remerciements : DANAKIL, et Big up à Max Nordez de Iwelcom promotion Agency

Laisser un commentaire